Les 7 sources

Les 7 sources
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'antre du phœnix.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lys et Acanthe
Un mirroir de vérité
avatar

Nombre de messages : 19
Rang : Protectrices des sources de lumières
Race : Mystéras/Divinitées
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: L'antre du phœnix.   Mar 1 Mai - 22:34

Un endroit plutôt fréquentable,peu de bagarre et peu de hautes sphères de la société s'y rendent.Une auberge dans laquelle une ambiance de fête est le mot d'ordre.Quand on y entre,on ne veut plus en sortir,tellement l'odeur qui plane dans l'air est délicieuse.Des mets savoureux vous seront offerts pour une somme coquette si vous vous y arrêter au passage.Et pour seulement trente écus,une chambre vous est offerte pour deux nuits.Comme les tarifs sont favorables,cette auberge est la plupart du temps bondée.Cependant,son emplacement n'est pas des quartiers les plus fréquentés de la ville,donc il se peut que sur votre chemin vous rencontriez des voleurs,des assassins ou des malfaiteurs dont le seul but sera de vous dépouiller de vos biens.

La patronne,une femme robuste au caractère enjoliveur,vous accueillera tout sourire,alors ne soyez pas gêner et débarquez-y avec entrain.Pour les voyageurs,une énorme cheminée trône au fond de la salle commune,et un bain public séparé par un mur de marbre n'atteignant pas le plafond,afin qu'hommes et femmes puissent discuter même s'ils ne se voient pas.De l'autre côté de la porte,a été creusée un lac aux algues et poissons exotiques,afin que le peuple des sirènes puisse bénéficier de leur logis pour la nuit.Alors qu'attendez-vous pour venir séjourner à L'Antre du Phœnix!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys et Acanthe
Un mirroir de vérité
avatar

Nombre de messages : 19
Rang : Protectrices des sources de lumières
Race : Mystéras/Divinitées
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: L'antre du phœnix.   Mar 1 Mai - 23:01

Après moults haltes,les deux sœurs débarquèrent dans la ville de Luminare,la célèbre ville lumière.La communauté de la citadelle recluse au fond des bois leurs avaient enseigné la géographie du continent,donc se déplacer jusqu'à cette ville fut un véritable jeu d'enfant. Cependant,quelques vies ne furent pas épargnées,puisque nombres de brigands les assaillirent violament.Elles aidèrent par-contre des gens en difficulté à retrouver leur chemin,ou même quelques pellerins à qui elles indiquèrent la direction de monastères.Et trouver une auberge à un prix convenable fut une autre paire de gants.Ce fut Lys qui,demandant à un passant des renseignements quant à l'auberge à prendre.
C'est ainsi qu'elles dînèrent en compagnie d'autres mystéras très chaleureux,qui malheureusement pour elles,devaient retourner dans leur demeures respectives.La patronne,du nom de Véroniqua,leur apporta un pichet de jus d'orange agrémenté de quelques fruits frais,et Acanthe lui tendit les cinq écus que cela coûtait.Quand vint le temps de se purifier,Lys amena sa sœur vers les bains publics,s'y dévêtirent et se détendirent dans l'eau chaude chauffée par un sort permanent concocté par le mari de la patronne,un mystéras.Tout à coup,une tête émergea à la surface,là ou le bain était profond d'une vingtaine de pieds.Alarmées,la tête étant celle d'un homme,elle cachèrent de leur mains leurs parties intimes aux yeux du pervers.
- Voyons mes demoiselles,pourquoi cacher de si beaux atouts!?Nous pourrions en profiter non!?
Et sur ce il nagea vers les deux mystéras,un regard malin et un sourire trop fier au visage.Tendant la main vers Acanthe,Lys repoussa sa main d'un coup brusque du revers de sa main.Choqué,l'inconnu enserra de ses bras musculeux le corps d'Acanthe,l'empêchant de faire quoi que ce soit.Tandis que sa sœur se débattait,et que la main du vil homme se rapprochait de la partie la plus intime d'Acanthe,Lys cria de rage et ferma son poing,le cœur de leur agresseur implosant dans son corps.Son sang se répendant comme de la vermine sur la surface de l'eau,elles quittèrent le bassin,larmes aux yeux.Bien sûr,ce cri attira l'attention des badaux et des cris de paniques fusèrent de toutes parts dans l'auberge.Horrifiée,Véroniqua remarqua que le corps qui gisait au bord du bassin n'était nul autre que celui de son mari.Elles ne pu retenir un cri de rage et se précipita vers Acanthe et sa sœur,la rage au coeur.Cependant,les deux sœurs avaient déja quittés à vive allure l'auverge,se dirigeant vers le château,sans vraiment savoir pourquoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'antre du phœnix.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je trouve l'anneau bien haut placé....
» Le Horn Triskelion / Hydromel [Symbole & Mythe]
» l'antre de la louve
» La pierre de la semaine : Le cristal de roche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les 7 sources :: Luminare: la ville lumière :: La ville-
Sauter vers: